Bienvenue sur le site de la Fédération des PACT
Premier réseau associatif au service de l'habitat en France
Charte graphique accessible
zone de saisie rechercheLancer la recherche
Accueil » INFOPACT » Les autres lettres
Les autres lettres

La lettre N° 20 du 21 octobre 2011


Les autres Lettres
25/10/2011


Au sommaire :




Pleins feux sur la maîtrise d’ouvrage d’insertion

Au-delà de la montée en compétences, l’émergence d’un modèle alternatif
Les acteurs du logement d’insertion (Mouvement PACT, FAPIL, UNAFO) et l’UNAHJ, organisaient le 6 octobre à Paris leur premier séminaire sur la maîtrise d’ouvrage d’insertion rassemblant quelques 180 participants. Reconnus par la loi comme services sociaux liés au logement social, donc mandatés pour produire et gérer des logements sociaux, les unions et fédérations s’attachent à rendre plus lisible l’utilité sociale des activités et les contraintes particulières de leur modèle économique. Elles sont ce faisant confrontées collectivement aux difficultés créées par la réduction des aides à la pierre, la réforme des aides de l’Anah et la stagnation des aides à l’accompagnement des ménages (FSL).
L’assemblage des trois métiers de production de logements, de gestion locative adaptée et d’accompagnement, spécificité clairement établie, impacte la stabilité économique de l’activité et le développement des projets. Chacun de ces métiers ayant un cycle économique particulier et des ressources spécifiques, le service du logement social d’une part et le service à la personne d’autre part doivent, pour être efficient, trouver les compensations nécessaires à leur exercice (1).


Malgré la réduction des aides à la pierre, les porteurs du projet social et solidaire «MOI » affirment leur détermination
La réponse explicite à des besoins peu satisfaits par les acteurs traditionnels du logement social et de l’hébergement, par la nature des logements et des solutions produites, par la possibilité donnée aux ménages de « s’en sortir » sans contraintes de délai et avec la possibilité de concilier le fait de se loger et le sentiment d’habiter, apporte quelques clés pour mesurer l’utilité sociale de ces activités. La description de l’ancrage citoyen et solidaire des organismes, des innovations développées dans leur modèle économique et leur évidente contribution à l’activation du lien social et sociétal entre les membres caractérise un second niveau d’utilité « sociétale ».
Ce modèle d’organisation d’un type particulier, à la recherche de sa sécurisation sur plusieurs points (2) interroge la puissance publique, attentive à sa professionnalisation. Face à cette dynamique, encore faible quantitativement mais très significative qualitativement, précisée dans le texte sur les enjeux et l’ambition des acteurs, l’Etat reconnaît la spécificité du secteur. Il en recherche les contours, appelant à la lisibilité, à la transparence et au partage, pour que l’effet réseau et la force de la coopération permettent développement et pérennisation (3). Il n’a toutefois pas encore reconnu le besoin d’une ingénierie financière particulière.
Avec le sociologue Joseph Haeringer, ces acteurs ont su démontrer qu’une voie particulière ré-émerge du « tiers secteur ». Ils peuvent et veulent contribuer comme service social d’intérêt général à part entière, à la politique sociale du logement social, à la mise en œuvre du droit au logement et au développement de responsabilités citoyennes, en prise sur la vie politique.

(1) I. Garcia (UNHAJ), M. Boulanger (Solidarité nouvelle par le logement, pour la Fapil), le PACT CALD de la Drôme pour le Mouvement PACT, et Christophe Berth pour l’UNAFO, ont exposé concrètement comment ils inscrivent leur projet social dans la rationalité économique avant que le débat ne porte sur la mesure de l’utilité sociale des activités.
(2) celui des aides et garanties d’Etat -PLA_I, CGLLS, Anah -,  celui des solidarités locales - Collectivités, FSL - et celui de la citoyenneté active - bénévolat et épargne solidaire.
(3) MF. Lavieville (DIHAL), H. Dadou (DHUP), JM. Delorme (DRIHL), Marc Prévot (CGEDD).



« SOS Taudis » : la Fondation Abbé Pierre présente un point d’étape
Un point d’étape du programme « SOS Taudis » de la Fondation Abbé Pierre a fait l’objet d’un colloque à Paris le 11 octobre dernier. Cette action initiée en 2007 a permis à des opérateurs, dont une vingtaine d’associations PACT, de suivre 1 600 ménages en habitat indigne dans 35 départements. Elle a aussi mis en évidence les problématiques spécifiques des propriétaires occupants et de l’habitat précaire.
Après un rappel, le matin, des difficultés d’intervention liées à la fragilité et ou la précarité des ménages concernés, la journée s’est poursuivie autour des moyens d’agir et de la nécessité du partenariat local pour apporter des réponses adaptées aux enjeux.
En conclusion, la Fondation a annoncé la poursuite du dispositif à partir de 2012 selon des modalités qui restent à définir.
Contact Fédération des PACT : Alain Mellet


Usgeres : un guide du recrutement
L’Usgeres a publié un guide du recrutement conforme aux exigence d’égalité du travail. Il a pour objectif d’accompagner les structures de l’économie sociale dans les recrutements, afin que ceux-ci favorisent l’égalité de traitement. Y figurent les renseignements pratiques nécessaires :
-Un rappel des cadres juridiques du recrutement non-discriminant ;
-Une description des 5 phases du processus de recrutement : 1) analyse du besoin 2) rédaction et diffusion de l’offre 3) traitement des candidatures 4) entretien de recrutement 5) accueil du nouveau salarié,
-Des annexes qui sont autant d’outils pratiques relatifs aux différentes phases du recrutement. Intranet PACT / Métiers RH.



JMU Paris 3, 4, 5 novembre
Nous vous rappelons que les prochaines journées mondiales de l’urbanisme (JMU) avec notamment les 100 ans de la Société française des urbanistes (SFU) et une exposition grand public (entrée libre) se tiendront les 3, 4, 5 novembre à Paris au Conseil économique social et environnemental. Outre des conférences, 4 ateliers sont prévus pendant les journées sur les thèmes : ville durable, planification urbaine stratégique, services de base, cohésion territoriale.
Programme : www.journees-mondiales-urbanisme.org

Contacts : Jacques Julien, Xavier Benoist.


Club MOI : financer l’habitat d’insertion
La prochaine réunion du Club des professionnels MOI "Montage d'opération" aura lieu le 8 novembre 2011 à la Fédération. L'ordre du jour concerne le financement de l'habitat d'insertion par la Caisse des dépôts et consignation.
Merci de confirmer votre participation auprès de Sadia Belgrine.

Décisions du CA fédéral Vous trouverez ci-joint le relevé des décisions du dernier conseil d’administration de la Fédération le 14 septembre dernier.

Lettre éditée par la Fédération des PACT, association loi 1901, hebdo (25 n°/an), président : directeur de la publication : Georges Cavallier, directeur de la rédaction : Remi Gérard, rédacteur-en-chef : Daniel Ducher, avec les contributions de l’équipe fédérale, impression : Fédération des PACT, dépôt légal : à parution, ISSN 2112-1931, diffusion gratuite.


Page précédente : Les 5 dernières Lettres
Page suivante : Fiches projets