Bienvenue sur le site de la Fédération des PACT
Premier réseau associatif au service de l'habitat en France
Charte graphique accessible
zone de saisie rechercheLancer la recherche
Accueil » Services » Collectivités territoriales » Quartiers et zones rurales
Réhabilitation d'un quartier ou d'une zone rurale
Imprimer ce contenu
Réhabiliter un centre ancien et développer l’offre de logements locatifs privés à loyer maîtrisé

Vous souhaitez :

- lancer un Programme d’Intérêt Général (PIG) ou une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH),

- requalifier un quartier,

- augmenter l’offre de logements locatifs privés pour les personnes aux revenus modestes ,

- revitaliser un territoire rural,

- encourager le ravalement des façades,

- aménager une place, un quartier,

- réaliser une étude de patrimoine.

Nous vous proposons:

- une expertise pour déterminer la démarche la mieux adaptée à votre projet,

- un diagnostic associant des compétences sociales, techniques, urbanistiques et financières,

- des modalités d’animation adaptées à votre territoire et à vos ambitions,

- des conseils et des solutions techniques et financières,

- des actions d’accompagnement (mise en valeur du patrimoine, signalétique…).

Premier opérateur en Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat, nous recherchons avant tout la réussite de vos projets.

Présents sur le terrain, nous nous engageons à vos côtés dans la durée.

Exemple :  Revitalisation territoriale.

Le Maire de la ville de F. a quelques friches industrielles dans sa commune. Il veut trouver des entreprises. Celles-ci lui disent que sa ville manque de logements confortables, d’animation, en fait qu’elle est peu attractive. Le Maire engage, alors, un programme de réflexion global d’aménagement et un programme local de l’habitat (PLH) qui entraîne une étude sur le centre ancien. Avec l'appui de l’Etat et de l’ANAH, la ville confie au Pact Arim dans le cadre d'une OPAH un mission de requalification des logements du centre. Elle en profite pour réaménager les espaces publics.
Le Maire affirme aujourd’hui que l’opération a plus rapporté à la ville qu’elle ne lui a coûté. Des entreprises se sont installées, les logements vacants sont réoccupés, les façades des immeubles ont retrouvé des couleurs, les commerces ont regagné de la clientèle. Ce sont les fruits d’un programme de six ans.



Page précédente : Collectivités territoriales
Page suivante : Agir contre l'habitat indigne