Retour au site

Actualités

Une Archives
02/02/2015
CP-ALI-Intermédiation

CP-ALI-Intermédiation


COMMUNIQUE PRESSE
Paris, le 29 Janvier 2015
[Télécharger le CP]



Les Acteurs du Logement d’Insertion s’engagent
pour proposer des alternatives à l’hébergement hôtelier


A quelques jours de l’annonce du plan triennal de réduction des nuitées hôtelières, les Acteurs du logement d’insertion (Unafo, Pact, Fapil) rappellent leur implication, et les solutions efficaces mises en œuvre depuis quelques années, dans tous les dispositifs d’intermédiation locative, notamment Solibail. Ils soulignent également leur engagement pour toutes les actions complémentaires au logement HLM et à l’hébergement.

L’intermédiation locative : une solution efficace depuis plusieurs années

Revendiquant historiquement le droit au logement décent, adapté et, si besoin, accompagné pour tous les publics, les Acteurs du logement d’insertion sont prêts à amplifier leurs interventions pour la pleine réussite de ce plan.

Plus digne et moins couteux, pour l’Etat et les collectivités, que l'hébergement hôtelier, les dispositifs d’intermédiation locative, quelque soit leur forme - mandat de gestion sociale, location/sous location, y compris en bail glissant et en articulation, le cas échéant, avec le conventionnement de l’Anah -  peuvent être mis en œuvre sur l’ensemble du territoire par les réseaux membres des Acteurs du logement d’insertion.

Des moyens nécessaires

Afin de rendre possible les démarches permettant une véritable insertion sociale des personnes accueillies. Les Acteurs du logement d’insertion rappellent la nécessité de mobiliser des moyens pour « capter » les logements, prendre en compte les surcoûts de gestion locative sociale et assurer l’accès vers et dans le logement. En associant les structures de gestion locative sociale, les agences immobilières sociales et les acteurs de la maitrise d’ouvrage d’insertion, ce plan pourra s’organiser à l’échelon territorial, en complément de l’action des structures d’hébergement et des organismes HLM.

Aujourd'hui, sur l’ensemble du territoire national, les Acteurs du logement d’insertion accompagnent plus de 270 000 personnes en difficulté de logement et gèrent 170 000 logements locatifs, dans le cadre de différents dispositifs.

Contacts presse :

• Fapil : Sébastien Cuny, délégué général, sebastien.cuny@fapil.net - tel : 01 48 05 05 75
• Fédération des PACT : Bernard Lacharme, directeur général b.lacharme@pact-habitat.org - tel : 01 42 81 97 80
• Unafo : Gilles Desrumaux , délégué général, gilles.desrumaux@unafo.org - tel 01 40 71 71 10


http://www.logementdinsertion.org



PRESENTATION DES ACTEURS DU LOGEMENT D’INSERTION

La Fapil, la Fédération des Pact et l’Unafo se sont réunies en juin 2011 pour former les Acteurs du Logement d’Insertion, fortes de leurs valeurs partagées et de leurs objectifs communs : l’accès et le maintien dans un logement décent des publics en difficulté.

Les Acteurs du Logement d’Insertion, en respectant les identités de chacun, développent des actions communes en mutualisant leurs moyens. Ils promeuvent le développement d’une offre diversifiée de logements d’insertion, destinés à des ménages ayant des difficultés d’accès et de maintien dans le logement.

Les ALI ont défini quatre orientations principales à leur collaboration :
-    développer les moyens d’une connaissance commune ;
-    porter une réflexion stratégique ;
-    professionnaliser les organisations par la reconnaissance et la qualification des métiers ;
-    assurer une représentation politique du secteur en faisant « voix commune ».


LA FAPIL est un réseau d’associations, unions d’économie sociale et sociétés coopératives d’intérêt collectif travaillant en faveur du droit au logement pour les personnes en difficulté.
Les adhérents de la Fapil favorisent l’accès au logement et le maintien dans leur habitat de tous ceux que les évolutions économiques et sociales fragilisent.  À travers l’accueil et l’orientation des publics, l’accompagnement des personnes, la gestion locative adaptée de logements ordinaires ou temporaires (en particulier, par les Agences Immobilières à Vocation Sociale, AIVS®), la production d’offres immobilières adaptées et l’intervention dans les copropriétés en difficulté, les associations de la Fapil luttent contre les discriminations, œuvrent en faveur de l’accès aux droits et favorisent la mixité urbaine et sociale.
La Fapil regroupe 110 associations sur l’ensemble du territoire, qui gèrent plus de 24 000 logements : 13 700 logements pérennes (dont plus de 600 en pensions de famille) et 10 500 logements temporaires. 50 000 personnes sont ainsi logées et bénéficient d’une gestion locative adaptée.

LA FEDERATION DES PACT regroupe 145 associations réparties sur tout le territoire, y compris les DOM. Fortement ancrés dans leur territoire, les PACT agissent auprès des collectivités, et avec le soutien des institutions, pour apporter des réponses adaptées aux besoins des populations et aux spécificités des territoires.
Les associations PACT déploient, sur l’ensemble du territoire, un socle commun d’interventions en faveur des personnes défavorisées, fragiles ou vulnérables sur deux axes : le maintien et l’accès dans le logement. Ce socle commun comprend cinq métiers : l’accompagnement des personnes, la réhabilitation individuelle accompagnée, la production d’habitat durable, la gestion locative adaptée, la conduite de projets de territoires
Chaque année, le Mouvement PACT participe à l’amélioration de 43 700 logements du secteur privé occupés en grande partie par des populations aux ressources modestes, anime 1 220 contrats de réhabilitation de quartiers et de développement local, gère 18 700 logements d’insertion ou places d’hébergement et accompagne 16 300 ménages en difficulté.

L’UNAFO fédère l’action de plus de 100 organismes adhérents. Ils sont gestionnaires de résidences sociales, foyers de travailleurs migrants, pensions de famille, logements jeunes, logements dans le diffus. Tête de réseau, l’Unafo représente ses adhérents auprès des pouvoirs publics, favorise les réflexions et orientations communes notamment au moyen d’échanges de bonnes pratiques, de groupes de travail, de journées thématiques, de rencontres nationales.
Le logement accompagné est désormais le terme utilisé par l’Unafo et reconnu pour qualifier le métier exercé par ses adhérents : accueillir, loger, accompagner.